« Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. »

Ce passage signifie-t-il vraiment que Dieu veut que tous les hommes qui aient jamais vécu soient sauvés ?

Si cela est vrai, nous devons admettre que Paul est schizophrène, car le même a écrit aux Ephésiens que c’est Dieu qui « nous a élus avant la fondation du monde » (Eph. 1 :4) « selon le bon plaisir de sa volonté » (Eph. 1 :5).

Cela rejoint ce que dit David dans les Psaumes : « Notre Dieu est au ciel et il fait tout ce qu’il veut. » Psaumes 115-3

Tout au long de la Bible, Dieu nous explique qu’il fait ce qu’il veut.

Donc si 1Timothée 2 :4 signifie que Dieu veut que tous les hommes soient sauvés, pourquoi ne le sont-ils pas ? Les arminiens expliquent que Dieu désire qu’ils le soient mais tous les hommes ne le laissent pas les sauver. Donc cela dépend de l’homme, et non de Dieu. Et la volonté de l’homme est donc supérieure à celle de Dieu.

Qu’est-ce que cela fait du sacrifice de Christ sur la croix ? A-t-il sauvé parfaitement ceux pour qui il s’est sacrifié ? Non, il s’agit d’une expiation théorique, potentielle, dans l’espoir que des gens l’accepteraient.

Le contexte de 1Timothée 2 est crucial pour comprendre le passage en question.

Quand Paul dit « pour tous les hommes » (1Timothée 2 :1) il veut dire pour tous types d’hommes, comme en 1Timothée 6 :10 quelques versets plus loin « tous » veut dire « toutes sortes de » : « Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux. »

En effet il n’y avait pas d’argent dans le jardin d’Eden où Adam et Eve ont péché, et le mal d’impudicité se pratique généralement sans échange d’argent. De même, dans 1Timothée 2 :4 « tous les hommes » signifie « tous types d’hommes. »

La preuve, c’est qu’en 1Timothée 2 :1-2 on trouve cette distinction entre types d’hommes : « J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâce, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité ».

C’est le même « tous les hommes » qu’en 1Timothée 2 :4, qui signifie « tous types d’hommes ».

Dieu peut vouloir sauver tous types d’hommes, y compris des rois et ceux qui sont élevés en dignité qui persécutent pourtant les chrétiens au moment où Paul écrit la lettre à Timothée. C’est précisément ce qui s’est passé avec Paul, qui persécutait les chrétiens avant d’être converti à Christ.

Il est le témoin vivant que si Dieu veut convertir qui que ce soit, il le fera, peu importe ce que veut la personne. Dieu est souverain, il sauve selon son bon plaisir, qui il veut (Romains 9 :13-17).