A ceux qui prétendent que l’homosexualité serait génétique, et qu’on ne pourrait pas choisir d’être homosexuel, l’ancien danseur étoile français Patrick Dupond vient d’apporter un témoignage contraire.

Confiant à Paris Match que son homosexualité était « une erreur », et qu’il « a découvert l’amour avec une femme », il a déclenché les foudres des lobbies homosexualistes et des gauchistes de tous poils.

« Se rend-il compte de l’effet dévastateur de ces mots? » ; « Haine de soi, nouvelle édition » etc. sont les réactions lues sur les réseaux sociaux que nous rapportent l’Express.

Et eux, se rendent-ils compte de leur intolérance, et de leur ton moralisateur ? Ce sont les nouveaux curés LGBT qui décident qui fait le bien et qui fait le mal, sachant qu’eux font toujours le bien et les autres toujours le mal… Pourtant ils sont enfermés dans leur péché, au point d’en être fier (la fameuse Gay pride), et cherchent à garder enfermés un maximum de ceux qui partagent ce péché.

Dans la Bible Dieu condamne l’homosexualité comme un des péchés les plus graves, et il existe de nombreux chrétiens qui sont devenus hétérosexuels après avoir été longtemps homosexuels :

Nous sommes tous pécheurs et privés de la gloire de Dieu (Romains 3:23) et l’homosexualité n’est qu’un de ces multiples péchés dont Dieu peut nous guérir.

Ce n’est pas manquer de respect aux homosexuels de leur dire qu’ils sont dans le péché, pas plus qu’il n’est irrespectueux de dire à un adultère ou à un fornicateur qu’il est dans le péché. Au contraire, c’est lui montrer le respect que Dieu a pour lui que de lui dire qu’il est malade, et que la guérison se trouve uniquement en Jésus-Christ, à qui rien n’est impossible. Quant à la Gay Pride, on réalise à quel point elle est folie en la comparant à une « Adultère pride », où défileraient fièrement des maris ayant trompé leur femme, et des femmes ayant trompé leur mari. Ou des voleurs défilant en étant fiers d’êtres des voleurs. Peut-être en verrons-nous dans un futur proche…

« Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.… » 1 Corinthiens 6:9

La vie éternelle est le plus beau des cadeaux, mais si elle se passe en enfer c’est la pire des tortures. Nous nous réjouissons donc pour Patrick Dupond, qui a un péché de moins, mais l’histoire ne nous dit pas s’il est aussi devenu chrétien. Il ne faut pas trop en dire d’un coup, hétérosexuel et chrétien, ça ne serait peut-être pas passé à Paris Match.