Pierre Hillard est un spécialiste de la construction européenne qui s’est trompé sur sa principale thèse, comme le soutien de l’UE aux anti-catalans l’a démontré récemment. Il se trompe également sur le mondialisme, en dénonçant un mondialisme imaginaire tout en oubliant les 3 principaux mondialismes qui se soutiennent entre eux : le marxisme, l’islam et le catholicisme (son mondialisme à lui). Résultat : il en vient à dire du bien de l’ennemi principal de la France, l’islam.