Pour les protestants réformés, le libre arbitre n’existe pas. Lisez Le serf-arbitre de Luther, ou les écrits de Calvin sur la double prédestination, tout y est. Vous êtes donc arminien et selon moi et les protestants réformés vous êtes du côté de l’Eglise catholique, qui défend la croyance absurde et anti-biblique du libre arbitre humain, contre les protestants réformés (calvinistes, luthériens, presbytériens) qui reconnaissent que c’est une illusion. Se hisser au niveau de Dieu en disant qu’on participe à son salut, et qu’on peut refuser le choix de Dieu, je vois difficilement plus hérétique. Vous citez Daniel, votre verset ne démontre en rien le libre arbitre humain. par contre Daniel 4:35 montre qu’il n’existe pas : « Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant: il agit comme il lui plaît avec l’armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n’y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise: Que fais-tu? » Vous, les catholiques et les autres arminiens (pentecôtistes, sédévacantistes, témoins de Jéhovah, adventistes, mormons etc.) croyez que vous pouvez résister à sa main et lui dire que fais-tu. Repentez-vous de vos péchés mes amis, et croyez dans Dieu tout puissant qui fait tout ce qu’il veut (Ps 115:3 & Ps 135:6), qui nous a tous prédestinés (Ps 139:16), qui fait compassion sur qui il fait compassion (Rom 9:16), qui fait vivre et mourir, descendre au séjour des morts et remonter, enrichir et appauvrir, élever et abaisser qui il veut (1Sam 2:6-7), qui donne la prospérité et qui crée l’adversité (Esaïe 45:6-7), qui choisit ses élus de toute éternité (Eph 1) et que l’homme ne choisit pas (Eph 2:8).