Voici le commentaire posté sous cette vidéo :

Merci pour cette publicité gratuite. Culture de droite n’apprécie pas mon anti-catholicisme, ce qui se comprend, et a été pris la main dans le sac sur la chaîne de VV en train de dire que j’avais fait partie de l’UMP, ce qui est faux. Il en a gardé un léger énervement, ce qui est compréhensible, et il cherche à se venger. Mon rectificatif concernant les erreurs et autres calomnies :
1/ J’ai été chez les Verts en 1997 à l’âge de 18 ans et demi jusqu’à 19 ans, et non de 21 ans. Je m’en suis fait virer pour « fascisme » car je posais trop de questions pendant les réunions et me mettais systématiquement contre moi tout le monde. J’étais déjà libéral et donc anti-marxiste, mais les médias présentaient Cohn-Bendit comme un libéral donc je les ai crus. Erreur ! Comme j’ai pu m’en rendre compte rapidement, ce sont des pastèques : vertes à l’extérieur, rouge à l’intérieur. Ceux que ça intéressent peuvent lire mon journal de l’époque, Avoir 20 ans en France, mon 1er livre, aux éditions le Sémaphore. C’est ce qu’aurait fait un journaliste, au lieu de copier/coller wikipedia.

2/ J’ai financé mon BBA en travaillant comme caissier, réceptionniste, agent de réservations, host à Disneyland Paris etc. J’ai vécu 7 ans dans 12m². Je ne suis pas un « bourgeois » ni un « fils à papa ». Perdu. Et j’ai pu avec le BBA échapper à l’Université marxiste française, et perfectionner mon anglais tout en faisant mes études supérieures, ce qui a l’air d’être un crime sans nom pour les anti-américains primaires comme le catho-marxiste Culture de droite. Un journaliste n’a pas nécessairement fait une école de journalisme, un bon en tout cas, comme Pierre Péan ou encore Denis Robert, qui n’ont pas leur carte de presse. Mon maître Michel Legris n’avait pas fait d’école de journalisme, comme la plupart des journalistes de son époque (années 50 – 80), quand le journalisme était d’un autre niveau qu’aujourd’hui où tous les petits soldats du journalisme vont se faire décérébrer dans des écoles de journalisme. La carte de journaliste est un statut fiscal, permettant d’obtenir un abattement fiscal, et non un gage de qualité de l’information. J’invite les gens à lire ma bio sur wikipedia (rédigée par des ennemis politiques) pour découvrir si je suis journaliste ou pas. Ok j’admets avoir raté le 1er livre d’Abauzit, comme tout le monde d’ailleurs. 1 ou 2 livres, ça ne change pas mon argument, Abauzit est un tout jeune qui a écrit beaucoup moins de livres que Livernette. Mais le coup des journalistes qui ne font jamais d’erreurs, c’est une blague j’espère. J’ai une liste de centaines d’erreurs commises par l’AFP (dont une partie se trouve dans mon livre noir de l’AFP) à la disposition de Culture de droite.

3/ Sur ma femme, c’est vous qui mentez. La vidéo où elle dit qu’elle est Algérienne date d’AVANT sa naturalisation en 2017, et ma vidéo d’El Loco date d’APRES sa naturalisation. Inversion accusatoire donc, je ne vous félicite pas, vous qui vous dites catholique donc respectueux (en théorie) de la vérité. « Tu ne porteras pas de faux témoignage » Ex 20:12. Je mets plutôt ça sur le compte de votre incompétence et de votre haine.

4/ Ironiser sur mon témoignage de conversion est anti-christ, merci donc de révéler votre vraie nature. Un vrai chrétien n’a pas honte de ses péchés passés dont le Christ l’a libéré. Vous n’êtes donc pas converti à Christ si vous n’avez pas compris cela.

5/ Sur mes livres noirs, comme pour le fait de ne pas avoir de carte de presse, je le revendique et vous dites « aveu! »… Ridicule. La minute d’avant vous me reprochez d’être imbus de moi-même, et là je mets en avant des extraits d’articles, de livres ou d’émissions télé faits par d’autres, je me mets donc en retrait en toute humilité, mais vous me le reprochez sous un autre angle… Cela s’appelle la mauvaise foi. Par ailleurs le plagiat est codifié par la loi, et mes livres noirs n’en sont pas. Le droit libre à la citation de 20 lignes par article ou livre est autorisé par la loi, renseignez-vous. J’ai publié une douzaine de livres noirs, vous croyez que j’aurais pu le faire sans être condamné ni même attaqué en justice ? Vous êtes un guignol qui ne maîtrisez pas votre sujet. Je ne suis ni de ces plagiaires, justement, qui s’approprient le travail des autres sans en citer les sources, puisque je cite toutes mes sources et respecte la loi. Ni de ces journaleux qui prétendent traiter d’un sujet par eux-mêmes sans jamais citer personne. Bref, vous n’avez rien compris et faites comme si vous aviez tout compris, c’est donc vous le pédant dans l’affaire.

6/ La stratégie que personnellement vous jugez stupide a permis de toucher 10 millions de Français via 80 médias différents. Merci de comparer ça avec l’audience cumulée depuis le début de la Gauche m’a tuer, qu’on rigole. Il est facile d’ironiser derrière son PC comme n’importe quel débile justement, mais on attend toujours que vous fassiez quelque chose qui serve la France. Comme écrire un livre, par exemple.

7/ Vous m’aviez déjà calomnié par derrière sur la chaîne de VV en faisant croire que j’avais milité à l’UMP, ce qui est faux. Pris la main dans le sac, vous aviez zozoté « comme vous êtes proche de Christian Vanneste, j’avais cru que ». Belle manipulation. La manipulation vous habite apparemment. L’extrait « Nous sommes des insoumis » avec ma femme date d’avant la création de la France insoumise par Mélenchon… Mais bon, mieux vaut pas en informer votre auditoire, ce serait trop honnête.

8/ Sur les faillites et l’entreprenariat : vous êtes apparemment un fonctionnaire dont le salaire tombe à la fin du mois, et qu’on ne peut virer, en étant payé par les impôts des Français. Normal que vous ne valorisiez pas la prise de risque, et que vous ne compreniez pas qu’on puisse faire faillite quand on entreprend. Le mal français, comme disait Peyrefitte, vous l’incarnez à merveille. Je comprends mieux que vous vous acharniez sur moi, alors que je n’ai jamais parlé de vous, moi. Malgré tout le climat marxiste en France, j’ai quand même une maison d’édition depuis 12 ans, alors que nombre de mes concurrents, sur le même créneau que moi, et toujours plus gros que moi, ont fait faillite : Scali, Michalon, Max Milo, etc. Mais comme vous êtes malhonnête, incompétent ou les deux vous n’en parlez pas. Vous êtes comme Hassen qui me reproche de vouloir gagner ma vie avec un cybercafé en Polynésie… sans voir que c’est un risque que j’ai pris, j’ai investi, je peux tout perdre, je crée de l’emploi, des services à la population, souvent les plus pauvres, et ce depuis maintenant bientôt 3 ans. Inutile de mentionner que nombre de commerces ont fermé depuis que je me suis installé ici. Alors, vous êtes malhonnête, ou juste incompétent ? Plutôt les deux à mon avis.

9/ La France était le phare du monde à 2 époques : sous Henri IV, et sous Guizot, deux protestants. La France catholique a massacré tout le monde, à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières. Louis XIV, si c’est à lui que vous pensez, a ruiné la France, en guerres, famines et persécutions (notamment des protestants). Il a dilapidé les richesses amassées depuis la paix revenue grâce à Henri IV. La révolution industrielle est née en Angleterre et la France de Louis XIV était à la traîne des Anglais. Il fallut attendre la monarchie (libérale) de Juillet et le protestant libéral Guizot pour repartir de l’avant. Avant que la République marxiste ne ruine tout, à nouveau.

10/ Vous ne connaissez rien à l’économie, comme on peut s’en rendre compte à partir de la 15ème minute. Normal, vous êtes anti-libéral. Mais ne vous improvisez pas libéral, de grâce. On peut ouvrir son capital n’importe quand. Et les start-up US s’introduisent au NASDAQ quand elles perdent un maximum d’argent, généralement, pour leur générer du cash afin de devenir l’acteur incontournable du marché. Twitter a perdu de l’argent pendant 10 ans. Vous l’ignoriez, parce que vous n’y connaissez rien, et manipulez votre auditoire sur mon dos. Elle est belle l’honnêteté catholique. En tout cas merci d’avoir rediffusé l’interview sur Widoobiz, je l’avais oubliée.

11/ Je n’ai pas levé 54000€, vos infos sont fausses, mais 160 000€. J’ai moi-même mis 10 000€ de ma poche. Le reste vient d’investisseurs privés que j’avais convaincu par le projet, et qui cherchaient à défiscaliser (oui nous vivons dans un enfer fiscal, merci les cathos-marxistes). Cet argent a servi, pour 10K€ environ, à créer l’entreprise, à payer l’avocat et le comptable, et le site. Pour le reste tout ou presque est allé au salaire du CTO, 10K€ / mois. Nous avons tenu 15 mois. Je vous laisse faire le calcul. Quand on est journaliste, ou qu’on prétend informer ses concitoyens, au lieu de faire courir des rumeurs dégueulasses comme celle-là, sous-entendant que je serais un escroc, en disant « je pose la question », on ne la ramène pas ensuite sur la morale ou l’éthique. C’est comme de faire courir le bruit que j’aurais fait partie de l’UMP, sans la moindre preuve, et ce qui est faux évidemment. Vous devriez avoir honte, mais j’ai bien constaté depuis plusieurs mois que vous vous acharnez sur moi que vous n’avez jamais ressenti ce sentiment de votre vie, votre conscience étant trop habitée par le péché pour y être encore sensible.

12/ Je dis un fait, à savoir que j’ai un grand-père juif, et vous m’accusez de me « parer des habits du judaïsme » ? C’est une blague ? J’ai écrit un livre dès 2006, intitulé La judéomanie, dans lequel je révèle cette origine, et qui donne une légitimité pour parler du sujet. Rien à voir avec une manipulation…

13/ Je ne crois nullement à sa conversion, dites-vous. Normal, vous n’êtes pas converti vous-mêmes, il vous est donc impossible de reconnaître un élu de Dieu, donc un chrétien. Votre manière de ridiculiser mon témoignage a quelque chose de pitoyable, mais les esclaves de Satan éprouvent toujours un ardent plaisir à chercher à ridiculiser les élus de Dieu, on le sait. Maintenant pour répondre à votre question, vous n’êtes pas débile, vous n’êtes juste pas converti, donc tout cela vous dépasse. Dieu use des moyens de son choix pour convertir qui Il veut, quand Il veut et comment Il veut. Il m’a donc mis petit à petit sur le chemin de la conversion, mais la conversion a eu lieu la nuit du 18 décembre 2014 à 1h24 du matin. La conversion c’est un moment précis dans la vie. Si vous étiez converti vous le sauriez.

14/ Vous n’avez pas compris une idée simple de Hans Eysenck, et vous montrez que vous n’avez pas compris ce qu’il dit et que je ne fais que répéter, à savoir que la cigarette ne tue pas mais provoque un décès prématuré ce qui ne permet pas de dire que la cigarette tue, argument qu’on trouve dans tous les grands médias. Vous montrez ainsi que vous êtes incapable de comprendre un raisonnement pourtant étayé scientifiquement (Eysenck est le psychologue le plus cité par ses pairs au moment de sa mort) alors que vous prétendez être… scientifique. Comme trop de docteurs en économie à la Vincent Lapierre, vous avez donc dû avoir votre diplôme dans une pochette surprise, et vous le démontrez.

15/ J’ajoute que vous ne parlez pas sous votre vrai nom, ni votre vrai visage, alors que moi si. Les dés sont donc pipés d’avance car vous ne risquez rien, moi tout. Vous êtes donc un lâche doublé d’un menteur, comme je viens de le démontrer. Vous vous dites chrétien alors je vous invite à vous repentir de vos péchés et à abandonner votre chef actuel, Satan, pour rejoindre le mien, qui est le chemin, la vérité et la vie, à savoir Jésus (Jean 14:6). Gloire éternel à Lui, et que périssent ses ennemis.

16/ Merci pour la franche rigolade due à la comparaison avec Ben Laden… Vous êtes un humoriste qui s’ignore !

Je vous laisse le mot de la fin, minable, ce que vous écrivez sous votre vidéo de lâche : « ATTENTION: CETTE VIDÉO SE VEUT HUMORISTIQUE ET INTERROGATIVE ! AUCUNE RÉPONSE N’EST APPORTÉE ! »

PS : en cherchant une image pour illustrer mon article je tombe sur votre compte Tipee où vous faites la manche… Marrant, puisque vous m’accusez moi de la faire ! alors que je ne la fais pas. Je suis dans le commerce, moi, de livres. Je ne demande pas de dons, ce sont les marxistes qui demandent des dons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités