Seul le christianisme authentique (protestantisme calviniste ou luthérien) ne reconnaît pas de libre arbitre humain mais la souveraineté totale de Dieu. A ceux qui me disent qu’il n’y a pas de libre arbitre dans l’islam :

« Le libre arbitre/al–ikhtiyâr : c’est la prérogative de l’Homme, et de lui seul. De par cette capacité liée au don de la langue, de la raison raisonnante et de la conscience de soi,[xli] l’Homme est à même et à charge de faire le bien comme il peut aussi accomplir le mal, ce pourquoi et par quoi il sera jugé équitablement au Jour Dernier. Nous avons vu que le mal sur terre provenait précisément de cette activité des hommes et non de Dieu et, de même, à moins que d’être à tort dualiste, cette observation élimine de facto toute la “théologie du Diable” si prégnante en Islam. Ce n’est point le Shaytân qui agit ici-bas, mais l’Homme en fonction de ce qui lui susurre et suggère la face obscure de son âme, ce que le Coran nomme symboliquement nos démons/shayâṭîn. Quoi qu’il en soit, l’Homme est totalement libre d’agir, de choisir ou de refuser, de croire ou de mécroire, de faire le bien ou le mal et, en cela, il n’accomplit rien d’un destin que Dieu lui aurait imposé. » »

Dr al Ajamî

Docteur en médecine, Docteur en Littérature et langue arabes, Islamologue coranologue, Théologien et spécialiste de l’exégèse du Coran.

https://oumma.com/destin-et-libre-arbitre-selon-le-coran-et-en-islam/?fbclid=IwAR2k3pu4n_yBgBP9bYR9twkIU_HW8t7LHEZj1tW9h1ca0af1qNd7CVvauo8